mercredi 31 décembre 2008

Neil Young & Crazy Horse ~ Live At The Fillmore East

Informations Générales
-Artiste: Neil Young & Crazy Horse
-Album: Live At The Fillmore East
-Genre: Rock
-Live enregistré le: 6 et 7 Mars 1970
-Sortie: 14 Novembre 2006
-Label: Reprise
-
Tracklist:
1. Everybody Knows This Is Nowhere _ 3:36
2. Winterlong _ 3:40
3. Down By The River _ 12:24
4. Wonderin' _ 3:35
5. Come On Baby Let's Go Downtown _ 3:51
6. Cowgirl In The Sand _ 16:09
-Total: 42 minutes

Contexte:
Après son succès en compagnie du trio Crosby, Stills & Nash (rebaptisé pour l'événement Crosby, Stills, Nash & Young), Neil Young entame une carrière solo en 1968 et publie son premier disque éponyme Folk/Rock. Fort de son succès, l'année suivante il sortit Everybody Knows This Is Nowhere, son second album avec un groupe recruté pour l'occasion: le Crazy Horse (composé de Danny Whitten à la guitare, Ralph Molina à la batterie et Billy Talbot à la basse) pour effectuer l'enregistrement ainsi que la tournée.
Cet album retrace les concerts effectués au Fillmore East (salle du quartier East Village à New York) entre le 6 et 7 Mars. Concert en 2 partie, une accoustique et une électrique (ici la partie électrique seulement figure sur le disque). Il s'agit aussi du premier enregistrement live avec Danny Whitten qui mourrut deux ans plus tard.
L'album se classa en 55e place dans les charts américaines avec plus de 20 000 exemplaires vendus le 2 décembre 2006.
Analyse:
Si cet album constitue le second volume des Archives ressorties sur disque du Loner il n'en reste pas moins une terrible preuve de l'aisance qu'il a sur scène. Un live de 42 minutes, péchu comme on les aime avec comme intro le titre éponyme de son deuxième album. Titre somme toute fort agréable à l'écoute, il vous plonge dans le bain d'une mélodie simple, qui reste en tête: terriblement efficace. La deuxième piste est Winterlong, qui apparaît pour la première fois sur l'album Decade de 1977, quelque peu similaire à la précédente, bonne. Vient ensuite Down By The River, rallongé de 3 minutes, présent sur son second album et qui constitue l'un des piliers de cette set list. Puis vient Wonderin' qui sera présente sur l'album de 1983 Everybody's Rockin'. Peut être la seule piste un peu trop simplette de ce live. S'ensuit Come On Baby Let's Go Downtown, fruit de la composition de Neil Young et Danny Whitten (où il chante). C'est du tout bon jusque la dernière piste de 16 minutes (14 de chanson en fait) : Cowgirl In The Sand. Chanson de fin de son second opus et ici fermeture de ce live. Cette chanson est tout simplement (peu importe la version, live/acoustique ou studio) un Chef d'Oeuvre. Neil nous le démontre ici une fois de plus si vous ne l'aviez pas compris. LA meilleure piste de cette album à mon sens.
Seul regret, l'absence de Cinnamon Girl (inclus en bonus sur le pressage vinyl). Six pistes c'est fort peu (étant donné le rapport de qualité du live et son prix) mais alors si en plus on en enlève une...
Pochette, disque et livret:
Ne possedant pas l'album, je ne pourrai pas vous en dire plus sur le livret qui l'accompage, mais ayant un autre album des archives (pensant que ce soit le même livret), je peux vous dire qu'il n'y en a tout simplement pas! Gros point noir, pas de livret, pas de photos (hors mis celles de la pochette intérieure). Dans l'édition que je possède (le volume 3 des archives) il y a juste deux malheureux flyers sur les crédits de l'album et sa description. Rien de bien consistant...
Le disque est rangé dans une pochette en carton (recyclé?) souple mais resistante. La pochette avant du disque est la photo de l'enseigne de la salle (l'on peut remarquer les deux dates de Neil Young & Crazy Horse mais aussi celles de Miles Davis, John Mayall, Joe Cocker, Brian Auger ou encore Moody Waters). La pochette arrière est constituée de la tracklist et d'une photo de Neil (est-elle de ce live? Je ne sais pas).
A noter aussi que cet album est sorti sous deux versions: CD et CD+DVD. Le contenu du DVD est très peu attractif puisqu'il s'agit d'un diaporama avec des photos du groupe sur le fond musical du live (similaire à celui du disque).

Verdict et Note:
Sans être le meilleur disque de sa discographie, ce live peut se vanter de le frôler de peu. Neil Young via ses archives nous sort un live tout à fait à la hauteur des attentes des fans. Le son et le mixage sont de qualité, la durée moyenne (car il faut avouer que l'on ne voit pas le temps passer), une set list satisfaisante mais les pistes les plus marquantes sont quand même Down By The River et Cowgirl In The Sand dans des versions rallongées et improvisées. Ici, Cowgirl In The Sand, quelque peu remaniée notamment au niveau de l'introduction, bénéficie d'un solo tout simplement MA-GIS-TRALE.
Ces deux pistes font à elles seules la raison de l'achat de ce disque.
9/10


Liens audio et commerciaux:
-Lien de l'album entier en libre écoute sur Deezer
-Lien pour acheter l'album + dvd via Amazon
-Lien pour acheter l'album seul via Amazon

3 commentaires:

  1. merci beaucoup pour ce live !!!!
    ... et pour ce blog !

    RépondreSupprimer
  2. Eh bien le voilà. J'en parlais justement. Je confirme qu'il n'y a pas de livret. Je n'aime pas beaucoup ces pochettes en carton: ça n'abimait pas les vinyles, protégés par un film transparent, mais ça raye un peu les cds.

    RépondreSupprimer

Veuillez écrire votre commentaire.